Top

Granada est une des villes les plus anciennes d’Amérique centrale. Elle est surtout connue pour son architecture coloniale, mais aussi pour son ambiance cosmopolite. Nous y sommes venus après avoir visité Masaya. Beaucoup de voyageurs viennent directement ici, et visitent le volcan Masaya et la laguna de Apoyo, avec un tour.

Comment venir ?

Pour venir de Masaya à Grenada, nous avons choisi la solution de facilité et avons pris un taxi pour 500 NIO, soit 12€ 90. Mais il est aussi possible de venir en bus ! Le seul point de vigilance à avoir, c’est qu’il faut le prendre depuis la station essence et non du terminal. 

où dormir ?

Nous avons logé pendant 4 nuits à El Caite Hostel pour 30$ la nuit dans une chambre privée avec climatisation et salle de bain privée. L’hôtel dispose d’une piscine, et propose un petit déjeuner inclus dans le prix des chambres. Un peu cher, on vous l’accorde, mais tout était complet ! Si vous avez de la chance, El arca de Noé propose des chambres privées à meilleur prix. Des amis y ont logé et étaient très satisfaits, il faut cependant anticiper votre séjour. 

Visiter le centre-ville

Le centre-ville regorge d’églises, plus belles les unes que les autres, avec leurs architectures coloniales. Vous pouvez aussi visiter la cathédrale de Nuestra Senora de la Ascuncion, et visiter son clocher, pour 1$ par personne. D’en haut, vous aurez une vue incroyable sur toute la ville. D’ailleurs, pour la petite anecdote, vous pouvez la retrouver imprimée sur vos billets de 100 cordobas. 

Découvrir les Isletas

Les isletas sont des petites îles d’origines volcaniques qui se trouve sur le lac Nicaragua, aussi appelées Cocibolca. C’est d’ailleurs le 3e plus grand lac d’Amérique latine, avec 8264 km2 de superficie. Vous pouvez vous y balader en kayak pour 20$ par personne, mais aussi en lancha pour 18$ par personne. Nous avons choisi de recontacter Nelson,  le guide que nous avions à Masaya, et de faire la visite avec lui en lancha. 

Lors de notre virée, nous avons pu observer des oiseaux, mais aussi des singes capucins et des singes araignées. Certains sont même venus nous rendre visite sur notre bateau et déguster quelques avocats. 

Fabriquer des cigares

Au Nicaragua, on y trouve également des cigares, vendus à l’internationale. Nous avons visité l’atelier Dona Elba Cigars. Nous avons donc assisté à toutes les étapes de fabrication des cigares. Cette petite visite était très agréable, remplie d’information et en plus gratuite.

Nous avons ensuite fabriqué notre propre cigare pour 7$ par personne. Et bien figuré vous que ce n’est pas si évident que cela ! Il faut être très minutieux et appliqué. L’expérience était vraiment sympa ! 

Des bonnes adresses

  • Nous avons passé un moment très agréable en mangeant au restaurant Tostometro. Leurs spécialités ? Des hamburgers à base de bananes plantains pour remplacer le pain. Original et aussi économique, car nous avons mangé pour 400 NIO à deux, soit 10€ 30. 
  • Nous avons aussi découvert un restaurant associatif dont le personnel sont des personnes mal entendantes ou muettes: lcafé de Las Sonrisas qui propose des repas copieux et à prix très abordables.  

Vous souhaitez vous rendre au Nicaragua? Découvrez toutes nos infos pratiques afin de préparer au mieux votre séjour !

0

Laisser un commentaire